Aujourd’hui les téléphones portables sont monnaie courante et irremplaçable. Nous possédons un, voire deux téléphones portables. Utiliser son téléphone portable comme un ordinateur, lire ses mails, aller naviguer sur internet, écrire ses documents. Bref le smartphone nous suit constamment dans notre vie et ne nous lâche que très rarement, sauf en cas de panne.

Qui n’est pas désemparé quand son téléphone portable ne s’allume plus ou qu’il faut le réparer voire le changer !

Cela peut expliquer qu’il est une proie idéale pour les piratages, les malwares ou les infections dans le but de voler des données.


Comment savoir si son téléphone est piraté

Comment éviter les piratages et repérer les signaux qui peuvent nous alerter d’une infection ?

  • Publicités indésirables

Sur internet nous recevons de plus en plus de publicités indésirables. Mais quid sur votre téléphone portable ? Si une de vos applications reçoit beaucoup plus de publicité qu’avant, et que cela devient intempestif, il se peut qu’un adware se soit installé à votre insu.

Qu’est-ce qu’un adware ? Le terme vient de la contraction de deux mots anglais « advertising » et « software » qui peut se traduire par « logiciel publicitaire ». C’est un programme informatique affichant, sous la forme de fenêtre pop-up, des publicités.

  • Augmentation de la consommation internet

Certains des malwares présents augmentent fortement la consommation internet. Aujourd’hui, les abonnements téléphoniques proposent un certain nombre de giga-octets ou Go d’internet, nous ne nous rendons pas obligatoirement compte de cette augmentation soudaine.

Il est donc intéressant de regarder de temps en temps sa consommation sur les applications de suivi de notre opérateur.

  • Hausse du tarif de la facture

D’autres malwares passent tout seul des appels ou envoient des SMS vers des numéros surtaxés. Ainsi à la fin du mois, votre facture est beaucoup plus importante que la normale et elle affiche des lignes que vous ne comprenez pas.

Si c’est le cas, regardez attentivement votre facture et si besoin contactez votre opérateur pour mieux comprendre les numéros indiqués.

  • Apparition d’applications inconnues

Vous regardez votre menu sur votre téléphone et vous apercevez des applications qui vous sont inconnues ? Des malwares achètent des applications sur Google Play ou d’autres boutiques et les installent à votre insu.

N’hésitez pas à faire le tour de vos applications de temps en temps et, surtout, n’installez que celles qui vous sont réellement utiles.

  • Changements brusques de certains paramétrages

Votre fond d’écran change d’un seul coup alors que vous ne l’avez pas choisi ?

Certains malwares changent les paramétrages classiques mais peuvent aussi donner des autorisations à des applications qui ne sont pas légitimes.

Regarder de temps en temps ces paramétrages peut éviter ce genre de problèmes.

  • Modifications de l’activité des comptes en ligne

Les malwares mobiles récents sont en capacités de voler vos identifiants et les mots de passe de vos applications, ainsi que de comptes en ligne tels que votre boîte mail. Vous serez donc en incapacité de réutiliser ces mêmes mots de passe sur vos comptes en ligne.

Il est donc pertinent de changer régulièrement les mots de passe surtout quand nous avons un doute. Attention, il faut d’abord faire la chasse aux applications illégitimes et aux possibles malwares grâce à des scans.




Comment protéger son téléphone portable de ces risques ?

Afin de protéger son téléphone portable, il faut mettre en place quelques règles.

  • Mettre en place des codes

Avec un téléphone portable, vous avez plusieurs mots de passe comme pour le verrouillage ou encore le PIN. Si vous n’avez pas de mot de passe pour ces deux fonctions par exemple, ou que ceux-ci sont « 0000 » ou « 1234 », une personne malveillante pourra se servir de votre téléphone et de vos données.

Il faut donc mettre en place des codes sérieux et qui sont différents à chaque étape. Activer le verrouillage automatique aussi peut être intéressant.

  • Chiffrer les données

Le chiffrage des données sur un téléphone portable va permettre, lors d’un vol ou d’une perte, que vos données soient sauvegardées et qu’une personne malveillante ne puisse pas les utiliser ou les subtiliser.

  • Installer les mises à jour

Vous avez encore une demande de mise à jour sur votre téléphone, et vous ne voulez pas la faire car elle va vous gêner pendant 3 minutes ? Erreur ! Ces mises à jour de sécurité corrigent les bugs mais aussi les failles de sécurité que votre système d’exploitation peut avoir.

  • Faire des sauvegardes

Avez-vous vos contacts, vos photos ou messages importants ailleurs que sur votre téléphone ? En cas de vol, de perte ou encore de casse, comment allez-vous faire ?

Une sauvegarde régulière de vos données vous permettra de récupérer ces dernières et de ne pas vous faire de cheveux blancs.

  • Installer une solution de sécurité

Un téléphone portable est comme un ordinateur. Votre ordinateur possède des antivirus, des antimalwares etc. ? Et votre téléphone portable ?

Certains cybercriminels se spécialisent dans les attaques de téléphones portables car ils sont beaucoup moins protégés des virus, rançongiciels ou encore des hameçonnages, dont le phishing.

Alors protégez autant votre téléphone portable que votre ordinateur.

  • Contrôler les autorisations des applications

Comme vu plus haut, certains malwares règlent les autorisations de certaines applications tout seuls pour une meilleure insécurité. Même lors des mises à jour des applications !

Pourquoi un simple jeu de cartes gratuit, vous demande d’avoir accès à votre répertoire, à votre localisation et vos mots de passe ? Si vous avez le moindre doute, n’installez pas l’application ou supprimez cette dernière.

  • Surveiller toujours son téléphone portable

Laisseriez-vous votre ordinateur portable sans surveillance ? Ou encore votre carte bancaire ? Pour le téléphone portable c’est pareil. Une personne malveillante pourra très rapidement vous subtiliser vos données personnelles.

Idem quand vous prêtez votre téléphone portable à un inconnu qui veut simplement appeler ou envoyer un SMS.

  • Eviter le wifi public

Pour beaucoup d’entre nous, nous nous connectons au wifi dans la rue ou dans les lieux privés recevant du public. Mais qui vous dit que le réseau wifi est sécurisé et non piraté par des cybercriminels ?

Ainsi ces personnes pourront récupérer votre compte avec identifiants et mots de passe, vos données de carte bancaire, etc.

Pour plus de sécurité, dès que vous êtes dans la rue ou dans un lieu où vous ne connaissez la sécurisation du wifi, ne vous connectez pas. En plus, vous économiserez votre batterie.

  • Protéger vos données sensibles

Vous n’arrivez pas à vous souvenir de vos mots de passe ou de vos codes bancaires ? Les inscrire sur une note de téléphone est bien tentant. Mais, est-ce que vous protégez cette note ?

Si votre téléphone portable est piraté, rien de plus simple pour vous les voler et les utiliser de manière délictuelle.

Pensez à mettre un mot de passe sur cette note et à la chiffrer. Ainsi vous aurez un coffre-fort en interne.

 

Le pôle Cyber & Investigations, créé par l’association de Shadow Moses spécialisée dans la cybersécurité, et DLP Investigations, agence de détectives privés, vous proposent de vous sensibiliser, vous et votre équipe, pour lutter contre les menaces internes mais aussi externes.

 

L'agence DLP Investigations et sa gérante Delphine de La Porte vous conseillent et vous accompagnent dans vos dossiers.

N'hésitez pas à nous contacter grâce au formulaire de contact.