Depuis que je pratique le métier de détective privé ou agent de recherches privées, plusieurs personnes m’ont dit « Un détective, son métier est uniquement la filature, rien d’autre ». Lorsque je prononce une réponse négative, car nous ne faisons pas que de la filature, ils me répondent « Ah bon ?! Mais que faites-vous donc ? Quelles sont les autres prestations ? ».

En effet, notre métier est composé de 2 groupes de prestations : les enquêtes terrain avec les filatures et les enquêtes administratives, dont la recherche d’adresse et téléphone ou de débiteur.


L’adresse postale et le téléphone

L’adresse postale d’une personne physique ou d’une personne morale est très importante. En effet, lorsqu’il y a des créances, des assignations ou des courriers officiels, c’est à cette adresse que cela sera envoyé.

Le téléphone fixe ou portable d’une personne physique ou d’une personne morale permettra de contacter de manière orale et instantanée cette dernière.

Dans certains cas, la personne est Partie Dans laisser d’Adresse (PSA) ou N’habite Pas à l’Adresse Indiquée (NPAI) et son téléphone n’est plus attribué ou ne répond jamais.

Lors d’une créance, comme des factures ou des loyers impayés, le recouvrement se passe par des rappels via pli postal et appel téléphonique et une mise en demeure avec A-R. Dans de nombreux cas, un huissier peut être mandaté pour se présenter à l’adresse postale afin d’obtenir le paiement.

Ces recherches d’adresse et téléphone ou de débiteur peuvent être utiles à beaucoup de professions : avocats, notaires, huissiers, agences de recouvrement, agences immobilière, gestionnaires de biens, entreprises…


La réalisation de l’enquête

Cette recherche d’adresse et téléphone ou de débiteur s’effectue par voie électronique (internet, réseaux sociaux, annuaires…) et par voie téléphonique (services publics …), grâce à une méthode de recherche précise.

Nos résultats sont toujours vérifiés afin de garantir leur véracité. Rappelons que les détectives privés sont soumis à une obligation de moyens et non de résultat.

Nous pouvons en plus organiser une visite domiciliaire afin de s’assurer de leur exactitude. Nous pourrons ainsi vérifier si le nom est renseigné sur les boîtes aux lettres par exemple, afin d’éviter une non-distribution du courrier.

Si un huissier doit intervenir, nous pouvons mettre en place une surveillance afin de connaître une tranche horaire où la personne physique ou la personne morale sera présente. Cela lui permettra de venir à un moment propice et lui éviter plusieurs déplacements.

Selon votre besoin, nous pouvons donc allier l’enquête administrative à une enquête de terrain.




Les modalités

Afin d’assurer une recherche pertinente, un nombre minimum d’informations nous sont nécessaires.

Personne physique : état civil (nom, prénom, date et lieu de naissance) pour éviter toute homonymie

Personne morale : SIREN

En plus de cela, certaines informations complémentaires peuvent nous être utiles.

Personne physique : ancienne adresse, travail, famille, photo...

Personne morale : ancienne adresse, nom et coordonnées des dirigeants…

Un délai ne peut pas être fixé dès le début, car il dépend de la difficulté de la recherche. Effectivement, cela peut varier en fonction des informations transmises et de leur ancienneté. Plus une information est ancienne, plus elle risque d’être erronée. Il faut donc compter entre 1 semaine et 3 semaines afin d’obtenir les résultats d’une recherche d’adresse et téléphone ou de débiteur.

Concernant la facturation, c’est au résultat. Si la recherche est positive, elle sera facturée. Si la recherche est négative, aucune facture ne sera faite. Par contre, si des frais doivent être avancés pour la recherche, ils vous seront facturés.

Les visites domiciliaires et surveillances seront facturées au forfait ou à l’heure selon le cas.


L'agence DLP Investigations et sa gérante Delphine de La Porte vous conseillent et vous accompagnent dans vos dossiers.

N'hésitez pas à nous contacter grâce au formulaire de contact.