Les sauvegardes… Un mot que tout le monde connaît et, pourtant, elles ne sont pas faites régulièrement sur nos outils informatiques.

Pour notre usage personnel ou professionnel, nos appareils stockent beaucoup de données. Mais qu’arrivera-t-il si votre ordinateur est endommagé ? Ou que votre téléphone portable est piraté et que vous perdez toutes les informations stockées ?

C’est pour cette raison, que les sauvegardes sont essentielles.

Quand avez-vous fait la dernière sauvegarde de vos contacts sur votre téléphone ?

À quand remonte la dernière sauvegarde de vos documents et photos sur votre ordinateur ?


Les recommandations de l’ANSSI

L’ANSSI, dans son kit de sensibilisation, donne 10 bonnes pratiques à adopter pour organiser efficacement ses sauvegardes.

  • Effectuer des sauvegardes régulières

« Je le ferai demain, aujourd’hui je n’ai pas le temps ».

Voici un exemple de réponse quand nous parlons de sauvegardes. En effet, ce n’est pas considéré comme une tâche prioritaire d’un point de vue professionnel ou personnel. Cependant vos appareils numériques possèdent énormément de données. Ces dernières peuvent vous êtes chères personnellement, émotionnellement, comme des photos de votre famille, ou essentiels pour votre travail, comme des comptes rendus ou des factures.

Or, si votre appareil est endommagé, que vous le perdez ou qu’il subit une attaque, toutes ces données risquent de disparaître.

Il n’est jamais trop prudent de faire plus de sauvegardes que pas assez.

Il est donc recommandé d’organiser des sauvegardes de tous ses appareils numériques régulièrement pour éviter toutes pertes.

  • Savoir quel support contient quel type de données

Un ordinateur portable personnel, un ordinateur portable professionnel, un téléphone portable personnel, un téléphone portable professionnel, un disque dur, une clé USB, une tablette tactile… Voici une liste d’appareils numériques qu’une seule personne peut posséder.

Chaque appareil contient des données que les autres n’ont pas obligatoirement. Nous pouvons citer les contacts personnels et les contacts professionnels.

Si vous savez où sont stockées vos données vous serez quels sont les appareils à prioriser pour les sauvegardes, mais surtout où les retrouver facilement.

  • Les données à sauvegarder impérativement

Sauvegarder toutes les données de nos appareils numériques ne serait pas pertinent et prendrait beaucoup de temps.

Il est donc nécessaire de prioriser les données à sauvegarder. Sauvegarder les vidéos des chats, qui se retrouvent sur internet n’est peut-être pas nécessaire.

Faites-vous une liste des appareils et données à protéger obligatoirement. Pour vous aider, voici quelques questions à se poser :

« Quelles sont les données que je ne peux pas récupérer ailleurs ? »

« Quelles sont les données que je consulte régulièrement ou qui me sont souvent demandées ? ».

  • Une sauvegarde adaptée au besoin

Aujourd’hui, il existe des solutions classiques, gratuites ou payantes pour procéder à ses sauvegardes.

La plus classique est de faire des copier-coller de ses données sur des disques durs externes.

Si vous voulez souscrire à des services, il faut identifier et déterminer les fonctionnalités désirées ainsi que l’espace de stockage nécessaire.

Shadow Moses pourra vous accompagner dans cette réflexion pour trouver la meilleure solution selon vos réels besoins.

  • Des sauvegardes planifiées

« Zut je devais faire ma sauvegarde ce matin… »

Afin d’éviter ce désagrément, il est possible de planifier ses sauvegardes. Ainsi quoiqu’il arrive, elle s’effectuera à échéance régulière. Ainsi vous pourrez retrouver un document perdu, par la restauration de la dernière version sauvegardée.

Si vous n’utilisez pas de service dédié, n’hésitez pas à vous mettre des rappels pour ne pas oublier et donc protéger au maximum vos données.

  • Le support de sauvegardes déconnecté

Lorsque votre sauvegarde a été réalisée, n’hésitez pas à déconnecter votre support.

En effet, si votre ordinateur est la cible d’une attaque, le programme malveillant pourra remonter jusqu’à vos sauvegardes. Et donc vous risquerez de tout perdre. Or ce n’est pas le but.

Il est donc impératif de tout déconnecter de vos appareils numériques quand vous ne vous servez pas des sauvegardes.




  • Protéger vos sauvegardes

Un disque dur externe ou une clé USB peuvent être aussi endommagés. Il n’est pas inutile de faire des sauvegardes de sauvegardes. Par exemple, la première sur le Cloud et la seconde sur un disque dur externe.

Ainsi si l’un vous lâche, vous aurez le second pour retrouver vos données.

Si vous estimez que vos documents sont sensibles, vous pouvez aussi les chiffrer ou limiter l’accès grâce à des mots de passe.

Ainsi, si vous êtes attaqué, les malfrats ne disposeront pas de vos données en clair.

  • Tester vos sauvegardes

Rien n’est parfait. Il peut donc être intéressant de bien vérifier que vos sauvegardes se réalisent bien. Prenez le temps de regarder si elles se font bien régulièrement, les jours que vous souhaitez et que tous les dossiers et documents apparaissent bien.

Pour cela, prenez un document sur votre ordinateur et copiez-le sur votre sauvegarde. S’il apparaît, c’est bon, s’il est inexistant, vérifiez les paramètres.

  • Vérifier le support de sauvegarde

Comme un ordinateur ou un téléphone portable, un disque dur ou une clé USB peuvent être endommagés ou cassés. Vérifiez l’état de ces derniers de temps en temps afin de s’assurer et prévenir les possibles défaillances ou panne.

Il faut aussi tenir compte des durées de vie des supports. Un DVD gravé, par exemple, ne dure qu’entre 10 et 15 ans. Plus la durée de vie est longue, mieux c’est.

  • Les logiciels indispensables à l’utilisation de vos données

Ce dernier point est tourné vers les professionnels.

Certaines données ne peuvent être utilisées que par certains logiciels. Nous pouvons penser par exemple au graphiste avec la suite Adobe. Si ce logiciel disparaît dans le cadre d’une perte de données, vous ne pourrez plus utiliser les documents en lien.

Il est donc pertinent de sauvegarder aussi le logiciel avec les données.

N’hésitez pas à regarder les systèmes d’exploitation de vos appareils. Certaines applications permettent à ces derniers de fonctionner. Sans elles, l’appareil sera une coquille vide.

 

Shadow Moses fait très attention à vos sauvegardes et met en place ces dernières en fonction de vos réels besoins et vous aide à trouver les meilleures solutions.

 

Le pôle Cyber & Investigations, créé par l’association de Shadow Moses, spécialisée dans la cybersécurité, et DLP Investigations, agence de détectives privés, vous proposent de vous sensibiliser, vous et votre équipe, pour lutter contre les menaces internes mais aussi externes.

 

L'agence DLP Investigations et sa gérante Delphine de La Porte vous conseillent et vous accompagnent dans vos dossiers.

N'hésitez pas à nous contacter grâce au formulaire de contact.